Vignoble de Cahors, un Grand Terroir

Vignoble de Cahors, un Grand Terroir

Cahors et ses Grands Vins

Cahors est situé dans le département du Lot (46) au plein milieu des causses du Quercy. La truffe noire (tuber melanosporum), le safran du Quercy ainsi que les grands vins d’appellation Cahors sont incontestablement les spécialités lotoises.

Le vignoble de Cahors :

Le vignoble de Cahors s'étant sur une superficie actuelle de 4200 hectares dont presque 3300 ha en AOP Cahors faisant de cette appellation la plus grande du Sud-Ouest. Les vignes se situes en grande partie à l'ouest de la ville de Cahors.

Les vignes sont plantées sur deux terroirs bien distincts, les terrasses alluvionnaires situées sur les côteaux de la vallée du Lot et les causses. Le vin de Cahors produit uniquement des rouges. Mais nous pouvons trouver des rosés et des blancs cependant ils seront en IGP Côtes du Lot.

Les Cahors de vallée :

Les vignes implantées sur le terroir de la vallée du Lot sont présentes à différent niveaux d'altitudes. Nous allons donc parler de terrasses 

La 1ère terrasse (T1)est située proche des berges du Lot. Elle est composée d'alluvions jeunes ce qui permet difficilement de produire des vins de qualités. Nous trouvons plus fréquemment d’autres types de cultures.

La 2ème terrasse (T2) se trouve à seulement une petite dizaine de mètres au-dessus de la rivière. Son sol est plus ancien (inférieur à 200 000 ans), ses alluvions sont moins riches et permettent la culture de la vigne. Ce terroir donne des vins gouleyants, fruités et offre de produire de bien sympathiques rosés.

La 3ème terrasse (T3) est située à environ 60 à 80 mètres d’altitude. Nous trouvons des alluvions plus drainants (-500 000 ans) enrichis d’argile. Ceci procure à ses Cahors de la richesse, de l’amplitude aromatique ainsi que de la rondeur typique du Château de Mercuès, ce qui lui offre un beau potentiel de garde.

Les Cahors de causses :

Les causses sont constitués d’un calcaire dur et dense datant du Kimméridgien (environ - 155 millions d'années). Ses sols sont pauvres et peu profonds forçant les racines de la vigne à aller chercher les nutriments et l’eau en profondeur.

Des poches d’argiles clairsemées de manière aléatoire dans le sous-sol des causses procurent de la fraicheur et de l’élégance aux vins. Le Château de Haute-serre, quant à lui, possède une veine d’argile bleu, caractérisé par des vins d’une grande finesse et long en bouche. Ce type de veine est particulièrement recherché et rare. C’est sur ce genre de terroir d’exception qu’est cultivé notre grand vin de Cahors ICONE DE HAUTE SERRE, reconnu par Philippe Faure Brac, meilleur sommelier du monde, comme l’un des plus grands vins de Cahors.

Il est courant de voir des sols recouverts d’une multitudes de blocs calcaires rendant les travaux du sol fastidieux, cependant cela permet de restituer la nuit la chaleur emmagasiné le jour. Idéal pour une bonne maturité des raisins.

 

Nous trouvons également sur les causses, des sols d’agile ferrugineuse appelée sidérolithique (-56 millions d’années) comme le Château Leret-Monpezat caractérisées par ses arômes épices et sa solide charpente.

Les cépages :

Nous ne pouvons pas parler de Cahors sans parler du Malbec. Ce cépage, symbole emblématique de Cahors, rentre au minimum à 70% de son assemblage. Plus rare, nous trouvons parfois des cuvées en monocépage comme la cuvée Géron Dadine du Château de Haute-Serre. Le Malbec est reconnu pour sa couleur noir (Black wine), pour ses arômes de cerise, de cassis, mûre et épices. Il est doté du joli volume et d’une belle structure.

On trouve traditionnellement dans l’assemblage du Cahors, le Merlot symbole de Saint Emilion ainsi que le Tannat typique des vins de Madiran.

N’hésitez pas à découvrir la diversité de nos terroirs à travers ces différentes cuvées de la Maison Georges Vigouroux qui ne cesseront de vous surprendre.

Publié par Vincent, avec les conseils de notre sommelier et des équipes de l'Atrium

Laisser un commentaire