Quel vin avec la raclette ?

Quel vin avec la raclette ?

Vous avez froid, il fait gris et vous avez envie de partager un chaleureux moment avec vos proches ? Heureusement la raclette est là ! On prépare son appareil, on va chez le fromager et le charcutier … puis chez le caviste. Mais quel vin choisir pour la raclette ? Nos conseillers Atrium et notre sommelier arrivent à la rescousse pour vous aider à choisir la meilleure cuvée.

Ce vin devra s’adapter aux saveurs parfois très variées de ce mets parfait pour l’hiver. D’un côté, le fromage va apporter des saveurs chaleureuses et fondantes, de l’autre la charcuterie va apporter sa touche salée et vive, le mélange parfait d’un repas riche et gourmand. Il faut donc choisir un vin qui a une certaine acidité, mais pas trop non plus, une certaine longueur et un peu de texture.

Vin blanc et raclette

Les vins blancs sont très adaptés à la raclette, il ne faut cependant pas se tromper ! On va préférer un vin blanc assez léger et peu alcoolisé, dans un premier temps. Les vins avec une certaine fraicheur permettront de sublimer le gras. Il faut que le vin soit également assez intense en arômes pour accompagner la texture très importante de ce plat savoyard.

Nous avons un coup de cœur pour certains vins blancs du Languedoc-Roussillon comme les vins de Collioure, de Corbières ou des Côtes du Roussillon. Mais attention au degré d’alcool cependant !  Le Château de Jau blanc est excellent avec la raclette, ainsi que Côté Mer du Domaine de La Rectorie. Les arômes des cépages languedociens se marient merveilleusement bien avec ce plat.

Nous apprécions également les vins du Sud-ouest en blanc issus des cépages autochtones gascons ou béarnais comme les jurançons secs ou les pacherencs du Vic-Bihl sec.  Le côté rond et vif de la cuvée Les Jardins de Bouscassé ou Geyser du Domaine de Cauhapé accompagnent idéalement les fromages fondus notamment.

Enfin, les vins de Savoie de cépage Roussette sont particulièrement adaptés à la raclette, en plus d’être locaux. Un chardonnay de Bourgogne avec un passage minime en barriques se mariera parfaitement bien. Un sauvignon blanc plutôt typé sud comme un graves blanc du Château Haut-Selve ou un côtes de Gascogne Gouleyant Blanc accompagnent le côté gras avec leur rondeur.

Vin rouge et raclette

L’accord est plus compliqué avec le vin rouge pour la raclette, mais il n’est pas impossible ! La charcuterie nécessite des tanins fondus pour ne pas mettre le vin en opposition avec le côté vif et salé. Les fromages nécessitent du fruité et du juteux pour les accompagner. Un vin pas trop tannique avec un beau fruité est idéal.

Encore une fois, une cuvée 100% Mondeuse de Savoie fera l’affaire. Un pinot noir d’Alsace ou de Bourgogne ou un gamay du Beaujolais ont assez de fruité et peu de tanins pour sublimer le repas.

Nous avons eu un coup de cœur sur un pinot noir en Pays d’Oc Tradition Familiale, car le côté très fruité du vin équilibre parfaitement l’intensité des fromages fondus.

Dans le Sud-ouest, nous avons opté pour les appellations Buzet ou Coteaux du Quercy qui utilisent principalement le Cabernet Franc, un cépage qui donne du fruité avec des tanins relativement fondus si le vin est bien fait. Le Voluptabilis du Château Tournelles est parfaitement bien adapté à la raclette. Encore une fois, attention au degré d’alcool trop élevé cependant.

Vous voilà préparé pour affronter l’hiver en bonne compagnie avec votre raclette et en toute convivialité ! A vos poêlons (et vos verres à pied), prêt … partez !

Publié par Mickaël, avec les conseils de notre sommelier et des équipes de l'Atrium

Laisser un commentaire