Entre Vous & Nous

Recherche

Code Promo

Facebook

Aucun flux RSS ajouté
Rouge

Cuvée 6666 de Mercuès - 1999

AOC Cahors suave et évolutif

  • Cépage :
    Malbec 100%
  • Appellation :
    Cahors
  • Conseil de dégustation :

    18°C

    degustation-
    Elégant avec un ris d’agneau au verjus, surprenant avec un foie de veau poêlé au vinaigre de framboise, gracieux en fin de repas avec des fromages à pate persillée ou affinés.
  • Degré :
    12.5%

+

-

Prix : 330,00 €

Soit 55,00 € par bouteille

Cuvée prestige Malbec AOC Cahors

Terroir :

Les vignes s’étendent sur les croupes graveleuses environnantes au château, sur les troisièmes terrasses des communes de Caillac et de Mercuès. La densité de plantation est très élevée avec 6666 pieds par hectares. Ce terroir argilo-siliceux idéal à la culture de la vigne permet d’obtenir des vins concentrés au grand potentiel de garde

Vinification :

Le millésime 1999 a été élaboré en vinification « intégrale » : le raisin ne connaît qu’un seul contenant, sa barrique (400l), pour la vinification, l’élevage (de 12 à 15 mois) jusqu’à la mise en bouteilles.

Malbec (100%)

Dégustation :

1999 a vu naître de grands Malbec dans la région de Cahors. On y retrouve un belle maturité du raisin, une couleur dense et pourpre, des arômes de fruits murs, de tabac blond. Une bouche suave d’une très belle longueur pour ce grand vin.

Temps de garde : 

A déguster maintenant et jusqu'en 2023.

De Titre Commentaire
08/06/2016 Pivot Jean P.. Oui excellemment bien conservé Très bon vin goutté il y a 2 mois. On retrouve cette caractéristique typique du vin aop cahors. Il vieillit extrêmement bien et je pense même le cosnerver quelques années de plus.

à bientôt,

JP Pivot

Le Château est édifié par les comtes-évêques de Cahors sur un promontoire rocheux afin de protéger la ville de Cahors et la vallée du Lot. De sa vertigineuse falaise, il remplit son rôle durant la Guerre de Cent Ans et les Guerres de religions, durant lesquelles il est investi, pillé et brûlé. Il faut attendre le XVIIe siècle pour que l'évêché reprenne sont sort en main et le transforme en Château de plaisance.

Georges Vigouroux poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du Château de Mercuès dans les années 1980. Il s'employa à restructurer le vignoble sur les croupes graveleuses environnantes, et à replanter en cépage Malbec les parcelles acquises sur ce terroir argilo-calcaire idéal à la culture de la vigne. Parallèlement au vignoble qui s'étend sur 32 hectares, il entreprit la construction d'un monumental chai de vinification et de vieillissement souterrain sous les jardins du château.

Avant-gardiste, il développa également l’agritourisme. Le Château est à la fois un hôtel Relais Châteaux ****, un restaurant gastronomique et un grand vin AOC Cahors.

Aujourd'hui Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et œnologue de formation, poursuit l'œuvre de son père. Souvent cité parmi les viticulteurs français de référence, il a su à la fois préserver le meilleur de la tradition et introduire des techniques innovantes pour aboutir à l'excellence. 

La Maison Georges Vigouroux œuvre à la renommée des vins du Sud-Ouest depuis quatre générations. Pionnier de l’Appellation Cahors, leader et spécialiste du Malbec français, elle a acquis une expérience unique de ce cépage originaire du Lot, à travers ses propriétés aux nombreuses récompenses et ses marques renommées. 

De vieille souche lotoise, installée depuis plus de 129 ans dans le commerce du vin, la famille Vigouroux a acquis sa renommée grâce à un savoir-faire transmis entre générations.

Germain Vigouroux fonda l’entreprise familiale, qui était un négoce, en 1887 et connut l’invasion du vampirique phylloxéra. Son fils, Gabriel Vigouroux, releva ensuite le défi au début du XXème siècle. Georges Vigouroux, troisième génération, reprit le flambeau en 1963 et donna une dimension nationale à l’entreprise de négoce en développant l’activité vins en bouteilles. Puis il devint vigneron en replantant la vigne sur les coteaux de Cahors à partir de 1971. Pour cela, il choisit l’emplacement où existait déjà au Moyen-âge un vignoble, dont le vin, Château de Haute-Serre, connut ses heures de gloire au XIXème siècle avant d’être détruit par le phylloxéra. L'acquisition du Château de Mercuès en 1983 et la construction d'un chai de vinification et de vieillissement souterrain, marquèrent la deuxième grande étape de ses réussites personnelles.

Aujourd’hui, c’est Bertrand-Gabriel Vigouroux, son fils, qui met en œuvre tout son savoir pour confectionner des grands vins Malbec, et leurs donner une dimension internationale.

Dotée d’un outil de production moderne et d’une structure commerciale performante, la famille distribue en France et dans le monde entier les vins signés Georges Vigouroux ainsi qu’une large gamme de vins du Sud-Ouest issus d’excellents domaines sélectionnés pour leurs valeurs et leur savoir-faire.

Ce vin existe aussi dans les millésimes :

À découvrir également

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

PayPal