Entre Vous & Nous

Recherche

Blanc

Albesco Sauvignon 2012 de Haute-Serre

-20% jusqu'au 31 Juillet 2016 - IGP Côtes du Lot sec et frais

  • Cépage :
    Sauvignon blanc
  • Appellation :
    Vin de Pays du Lot
  • Conseil de dégustation :

    12°C

    degustation-
    Il se marie avec les fruits de mer, comme un homard grillé et son beurre Bordier aux algues, ou un filet de St Pierre à la vapeur arrosé d'un jus de citron vert.Il sera surprenant également sur une sélection de fromages affinés.
  • Degré :
    12%
  • Livraison :
    Frais de port gratuits sur cette cuvée directement depuis les caves du domaine jusqu'à chez vous avec une garantie intégrale d'un an.

+

-

Prix : 74,40 €

93,00 € TTC

(remise de 20 %)

Soit 12,40 € par bouteille

Terroir :

Sur un plateau calcaire du Kimméridgien à 340m d’altitude. Enormément de pierraille et une couche arable très fine. Microclimat du fait de l’altitude, rayonnement solaire sans interruption. Le sol pierreux provoque une réverbération qui favorise la maturation.
Vinification : Cueillette à la main. Pressurage long et délicat. Débourbage. Fermentation à basse température. Elevage sur lies fines 4 à 6 mois.

Dégustation :

La robe est dorée avec des nuances vert pâle. Ce sauvignon présente un nez très aromatique dominé par des parfums d’agrumes et des notes florales complétés de notes toastées. En bouche, il est frais et harmonieux, bel équilibre entre la vivacité et la rondeur.

Vinification :

Cueillette à la main. Pressurage long et délicat. Débourbage. Fermentation à basse température. Elevage sur lies fines 4 à 6 mois.

Sauvignon (100%)

Temps de garde :

A boire dès maintenant et jusqu'en 2017.

De Titre Commentaire
05/07/2016 Hèlène. Je l'ai bu avec un poisson comme on me l'avait conseillé, et il s'avère qu'il se mariait vraiment bien, avec des notes d'agrumes et une belle fraîcheur.

Le vignoble de Cahors date du Moyen-âge. En ces temps-là, il s’étendait sur les coteaux de St Henry, Cieurac, le Montat et Mercuès, comptant en tout plus de 1000 hectares. Au cœur de ce vaste vignoble, les vignes du Château de Haute-Serre prenaient racines dans un terroir argilo-calcaire digne des plus grands vins et similaire aux sols de Bourgogne.

Le Château de Haute-Serre traversa les siècles, millésime après millésime le vin de Haute-Serre devint prestigieux et élégant, si bien qu’en 1889 il figura au côté de Château Margaux et des vins de Pommard sur un menu de gala. Mais l’Histoire devait très vite couper les ailes de ce vignoble en pleine ascension. A la fin du XIXème siècle, le phylloxéra ravagea toutes les vignes du château, qui furent alors abandonnées. Il ne fallut pas longtemps avant que la végétation sauvage reprenne ses droits sur toutes les parcelles cultivées.

En 1970, quand Georges Vigouroux racheta le château, seul l’œil d’un visionnaire pouvait voir dans les friches environnantes le terroir propice à des vins de grandes qualités. Rien n’aurait pu décourager ce passionné, pas même les cinq années nécessaires pour réhabiliter, replanter les vignes et les nombreuses critiques des vignerons dans la vallée. Le Château de Haute-Serre renaissait. Au total, 250.000 pieds de Malbec furent plantés d’un seul tenant à 300m d’altitude, le plus haut terroir de l’appellation. En 1975, Georges Vigouroux vendangea et vinifia pour la première fois le fruit de son travail.

Aujourd’hui, c’est Bertrand-Gabriel Vigouroux, son fils, qui met en œuvre tout son savoir pour faire pour confectionner les vins du Château de Haute-Serre, l'une des références de l’appellation de Cahors. 

La Maison Georges Vigouroux œuvre à la renommée des vins du Sud-Ouest depuis quatre générations. Pionnier de l’Appellation Cahors, leader et spécialiste du Malbec français, elle a acquis une expérience unique de ce cépage originaire du Lot, à travers ses propriétés aux nombreuses récompenses et ses marques renommées. 

De vieille souche lotoise, installée depuis plus de 129 ans dans le commerce du vin, la famille Vigouroux a acquis sa renommée grâce à un savoir-faire transmis entre générations.

Germain Vigouroux fonda l’entreprise familiale, qui était un négoce, en 1887 et connut l’invasion du vampirique phylloxéra. Son fils, Gabriel Vigouroux, releva ensuite le défi au début du XXème siècle. Georges Vigouroux, troisième génération, reprit le flambeau en 1963 et donna une dimension nationale à l’entreprise de négoce en développant l’activité vins en bouteilles. Puis il devint vigneron en replantant la vigne sur les coteaux de Cahors à partir de 1971. Pour cela, il choisit l’emplacement où existait déjà au Moyen-âge un vignoble, dont le vin, Château de Haute-Serre, connut ses heures de gloire au XIXème siècle avant d’être détruit par le phylloxéra. L'acquisition du Château de Mercuès en 1983 et la construction d'un chai de vinification et de vieillissement souterrain, marquèrent la deuxième grande étape de ses réussites personnelles.

Aujourd’hui, c’est Bertrand-Gabriel Vigouroux, son fils, qui met en œuvre tout son savoir pour confectionner des grands vins Malbec, et leurs donner une dimension internationale.

Dotée d’un outil de production moderne et d’une structure commerciale performante, la famille distribue en France et dans le monde entier les vins signés Georges Vigouroux ainsi qu’une large gamme de vins du Sud-Ouest issus d’excellents domaines sélectionnés pour leurs valeurs et leur savoir-faire.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander